Rejoignez-nous

Blog N'PY

Pour tout savoir sur les Fleurs des Pyrénées !

Lys des Pyrénées

Nature

Pour tout savoir sur les Fleurs des Pyrénées !

Le printemps arrive à sa fin et les premières fleurs sont déjà bien présentes dans les Pyrénées. On s’est renseigné auprès du Parc National des Pyrénées pour que vous puissiez en savoir plus et épatez les copains dans vos randonnées estivales !

Le Parc National des Pyrénées, ce sont 4 missions principales : connaître, préserver, sensibiliser et accompagner les collectivités dans le développement durable ! Pour ce faire, le Parc National définit des programmes de connaissances qui sont mis en œuvre localement par des agents de terrains.

Réserve du Néouvielle

On a interrogé Olivier Jupille, chargé de mission Ecosystème et flore, pour nous en dire un peu plus sur ces plantes qui recouvrent nos vallées.

Bonjour Olivier, pourrais-tu nous présenter brièvement ton métier au sein du Parc national?

Bonjour ! Je m’occupe principalement de coordonner et d’animer les agents de terrain du Parc national afin de veiller au bon déroulement des programmes mis en place par l’établissement public.

Plus concrètement, quelles sont les types de missions déployées par le Parc ?

On peut distinguer deux programmes majoritaires:

Des missions spécialisées : des suivis sur une localité d’espèces supposées menacées par une activité. Par exemple, la pratique de l’escalade peut parfois mettre en danger certaines plantes endémiques rares qui poussent sur les falaises. Nous essayons de savoir si il y a un réel danger pour les plantes et mettons en place des actions afin de les protéger.

Grand Tourmalet

Des missions généralisées : celles ci ont  pour but d’inventorier l’ensemble des espèces d’un territoire, comme une commune par exemple.

C’est grâce aux connaissances acquises durant ces missions que nous pouvons préserver aux mieux l’écologie et sensibiliser les populations.

Y-a-t-il des plantes que nous pouvons trouver uniquement dans les Pyrénées ?

Bien entendu, celles-ci s’étendent sur toute la chaîne des Pyrénées et le Parc National en héberge : Le Lys des Pyrénées par exemple est l’une des plus connue.

Lys des Pyrénées

Lys des Pyrénées – © J. Démoulin/ Parc national des Pyrénées

Pour nos lecteurs qui préparent leurs randonnées cet été, pourrais-tu nous dire quelles sont les fleurs qu’ils pourront croiser sur les sentiers ?

Il faudra préciser qu’il n’existe pas de fleurs à proprement parlé, ce sont des plantes à fleurs. Certaines plantes ne font pas de fleurs, comme les fougères, d’autres font des fleurs sans pétales, comme les pins ou les sapins, et ensuite nous avons ces fameuses plantes à fleurs avec pétales, celles qui émerveillent le plus et plus communément appelées « fleurs ».

Chacune des plantes, même les plus discrètes, a son importance pour l’écologie et il faut donc veiller à toutes les protéger.

Iris des Pyrénées

Iris des Pyrénées – © L. Nédélec/ Parc national des Pyrénées

Il y a des espèces assez communes que vous croiserez probablement sur les chemins comme l’Iris des Pyrénées, le Lys des Pyrénées et le Rhododendron ferrugineux.

La randonnée c’est aussi chouette en automne et vous pourrez observer des fleurs spécifiques à cette saison. Les fleurs du Crocus à fleur nue et du Colchique d’automne par exemple, ces deux plantes fleurissent durant l’automne.

Fleur du Colchique d'automne - Pyrénées

Colchique d’automne – © E. Florence/ Parc national des Pyrénées

Aurais-tu des « spots » particuliers à nous conseiller pour pouvoir les observer ?

Le Rhododendron sera visible plus ou moins partout cet été si vous vous baladez au Pont d’Espagne, à 1500 mètres d’altitude en moyenne montagne. Il forme de gros buissons aux fleurs de couleurs fuchsia, impossible à louper !

Les fleurs du Rhododendron - Pyrénées

Rhododendron – © C. Cuenin/ Parc national des Pyrénées

Pour les autres espèces, bien que remarquables et attirant le regard, elles sont plus localisées. La vallée de Luz et les abords de Gavarnie sont plus propices à leur observation, notamment en montant au plateau de Bellevue vers 1700 mètres d’altitude à proximité du village.

Pour frimer devant les copains cet été, avez-vous une petite anecdote à raconter ?

Les plantes sont bien plus malines qu’on ne le pense, elles ont des stratagèmes implacables et des stratégies de reproduction, de colonisation ou de croissances.

La fleur est l’organe reproducteur de la plante, certaines plantes décident de créer de grosses fleurs esthétiques et colorées afin d’attirer les insectes sur celles-ci et se faire polliniser.

Fleur - Pyrénées

© Mathieu Pinaud

Les plantes sans fleurs, quant à elles, ne vont pas dépenser autant d’énergie à la fabrication d’une fleur mais vont plutôt utiliser le vent pour se reproduire.

Une autre petite anecdote qui en surprendra plus d’un, c’est au sujet de la pâquerette. Tout le monde connaît cette plante mais il faut savoir qu’une pâquerette est un ensemble de fleurs. En fait, il y a des milliers de fleurs sur une seule pâquerette ! Si vous offrez une pâquerette à quelqu’un, c’est un peu comme lui offrir un bouquet de fleurs !

Si vous voulez tout connaître sur les secrets du monde végétale, je recommande « Stratégies végétales: petits arrangements et grandes manoeuvres » édité par les écologistes de l’Euzière. Un très bel ouvrage !

Quels sont les gestes à faire et ne pas faire que vous préconisez pour les amateurs de montagne ?

Alors il y a les règles de bases qui sont de ne pas ramasser, ne pas couper, ni écraser. Il faut les toucher du regard uniquement, prendre des photos et se laisser s’émerveiller.

Lac de Gaube - Cauterets

© Mathieu Pinaud

C’est aussi important d’apprendre à les connaître et les reconnaître. Le simple fait de pouvoir mettre un nom sur une plante permet de se sensibiliser et de faire plus attention à nos pieds lors de nos randonnées.

Pour finir et pour les plus curieux, avez-vous des livres à nous conseiller ?

Bien sûr !

Pour les amateurs plutôt novices désireux de mettre un nom sur quelques espèces :

  • « Guide des fleurs de montagne » aux éditions Delachaux et Niestlé.

Pour les botanistes confirmés :

  • « Flora Gallica, Flore de France » de Tison et de Foucault aux éditions Biotope.

Et comme mentionné tout à l’heure :

  • « Stratégies végétales: petits arrangements et grandes manoeuvres » édité par les écologistes de l’Euzière.

Super ! On vous remercie grandement pour votre temps et vos efforts dans la préservations de nos montagnes, on vous souhaite une bonne continuation et que le meilleur pour l’avenir !

Voilà, vous avez désormais les clefs en main pour impressionner vos amis la prochaine fois que vous irez en montagne ! On vous souhaite donc de belles rencontres florales cet été !

Ps: ce n’est pas le premier article que nous avons fait avec le Parc national des Pyrénées. Si vous voulez tout savoir sur les Bouquetins de nos montagnes faîtes un tour ici 😉

Cliquez pour commenter

Écrire une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Nature

Instagram

  • On a testé le parapente avec @libre_comme_l_air_pyrenees et on a A-DO-RÉ ! 👌😊
Une vue incroyable sur la vallée de Campan avec en bonus un ciel dégagé et du ☀ ! 😍 
Vous en avez déjà fait ? 😉
.
.
.
#npy #pyrenees #montagne #mountains #parapente #librecommelairbeaudean #campan #grandtourmalet #destinationpyrenees #hautespyrenees #pyreneestrip #pirineos #tourismeoccitanie #midipyrenees #igerspyrenees #mypyrenees #lovepyrenees
  • #NPY recherche ses ambassadeurs pour la saison prochaine ! 👌✌️
Plusieurs villes disponibles : #Pau, #Toulouse, #Bordeaux... Postule en ligne avant le 19 août !
👉 Lien dans la bio ou sur : https://npy.so/AmbNPY1819.
Fais passer l'info à tes potes en les taguant sur le post 😉
.
.
.
#npy #pyrenees #destinationpyrenees #montagne #mountains #hautespyrenees #pyreneesatlantiques #igerspyrenees #pyrénées #bearnpyrenees #tourismeoccitanie #midipyrenees #pyreneestrip

Sur le même sujet :

Haut de page