Rejoignez-nous

Blog N'PY

Nos astuces pour l’ascension du col du Tourmalet à vélo

Activités été

Nos astuces pour l’ascension du col du Tourmalet à vélo

Après vous avoir donné nos astuces pour l’ascension à vélo du col de Peyresourde et du col du Soulor, nous allons cette fois vous parler d’un autre col mythique des Pyrénées : le col du Tourmalet.
Nous avons donc rencontré Mr Roger, notre expert qui est un passionné de vélo et à qui nous avons posé quelques questions pour en savoir plus sur l’ascension du col du Tourmalet.

Quelques caractéristiques du col du Tourmalet dit Le Géant : 2115m d’altitude et 18 km de parcours par Luz Saint Sauveur ou 23 km par Campan.

Bonjour Mr Roger, vous êtes notre expert pour le col du Tourmalet, c’est votre col favori ?

Pour moi je ne dirais pas que c’est mon col favori mais plutôt le col incontournable pour un cycliste averti.

Le col du « mauvais tour » porte bien son nom par sa difficulté mais quel bonheur quand on est en haut ! Le bonheur de monter un col mythique, le bonheur aussi pour le skieur que je suis de retrouver les pentes de mes hivers dans ce paysage grandiose.

Quel bonheur aussi de me faire siffler par les marmottes à défaut de spectateurs !

Ascension du col du Tourmalet - Pyrénées - Mr Roger

Pouvez-vous nous décrire l’itinéraire ?

Il existe 2 façons de le grimper : par Campan ou par Luz Saint Sauveur.

De grandes diatribes entre cyclistes ont souvent lieu. Ma préférée est la deuxième option même si c’est à mon avis, la plus difficile malgré 5 km de moins.

Depuis Luz St Sauveur,  le paysage se dégage plus rapidement, et à partir de Tournaboup l’aspect plus désertique vient renforcer la dimension de haute montagne avec le Pic du Midi qui s’offre rapidement à notre vue.

Un kilomètre après Luz Saint Sauveur on rentre dans le vif du sujet: 7% , 8% … et ce jusqu’à 9,5%, avec malgré tout quelques courbes qui permettent un peu de répit et de relance. Méfiance sur la fin, notamment le dernier kilomètre qui à l’oeil ne parait pas trop raide… Un conseil : gardez de l’énergie.

Ascension du col du Tourmalet - Pyrénées

Crédit photos : Antoine Garcia

Des conseils pour ceux qui vont faire l’ascension du col du Tourmalet pour la première fois ?

A partir de Barèges, vous ne trouverez plus d’eau, pensez à faire le plein à la fontaine sur votre gauche à la sortie du village en mangeant un bout.

Vous ne serez pas seul, surtout l’été. Il y aura du monde pour échanger vos impressions dans de nombreuses langues ! Partez tôt le matin pour éviter voitures et motos. Il se peut aussi que vous trouviez quelques troupeaux de vaches au milieu de la route, elles ont la priorité et peuvent attirer quelques taons !

Ascension du col du Tourmalet - Pyrénées

Crédit photos : Antoine Garcia

Une fois arrivé au sommet une photo s’impose au pied du géant, statue qui chaque année est transportée là-haut pour la course du géant qui a lieu au printemps.

Vous allez pouvoir vous restaurer à l’auberge située sur votre droite à l’arrivée et aussi acheter une marmotte en peluche ou un maillot souvenir dans la boutique tenue par les parents d’un skieur de l’Équipe de France, Adrien Théaux.

Ensuite soit vous tournez le guidon et redescendez par Luz Saint Saveur, soit vous faites une grande boucle par La Mongie. Les 2 descentes sont belles mais techniques.

Si vous rentrez par La Mongie, vous passerez par Campan, Bagnères… Avant Montgaillard vous prenez la côte de Loucrup direction Lourdes, Argelès et vous terminez avec les gorges de Luz Saint Sauveur, une montée très roulante pour éliminer les toxines. Faire la boucle est une belle étape qui vous fait découvrir d’autres paysages et complète un grand souvenir.

N’oubliez pas que ce col est exigeant et nécessite quelques milliers de kilomètres dans les jambes pour ne pas trop souffrir. Et l’an prochain, faites-le dans l’autre sens !

Merci à Mr Roger et maintenant c’est à votre tour d’aller affronter le géant en faisant l’ascension du col du Tourmalet ! Bel été à toutes et à tous sur les routes pyrénéennes !

Ascension du col du Tourmalet - Pyrénées - Mr Roger


Retrouvez nos autres articles sur les experts des cols pyrénéens avec  :

Nos astuces pour l’ascension du col de Peyresourde

Nos astuces pour l’ascension du col du Soulor

Cliquez pour commenter

Écrire une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Activités été

Instagram

  • On a testé le parapente avec @libre_comme_l_air_pyrenees et on a A-DO-RÉ ! 👌😊
Une vue incroyable sur la vallée de Campan avec en bonus un ciel dégagé et du ☀ ! 😍 
Vous en avez déjà fait ? 😉
.
.
.
#npy #pyrenees #montagne #mountains #parapente #librecommelairbeaudean #campan #grandtourmalet #destinationpyrenees #hautespyrenees #pyreneestrip #pirineos #tourismeoccitanie #midipyrenees #igerspyrenees #mypyrenees #lovepyrenees
  • #NPY recherche ses ambassadeurs pour la saison prochaine ! 👌✌️
Plusieurs villes disponibles : #Pau, #Toulouse, #Bordeaux... Postule en ligne avant le 19 août !
👉 Lien dans la bio ou sur : https://npy.so/AmbNPY1819.
Fais passer l'info à tes potes en les taguant sur le post 😉
.
.
.
#npy #pyrenees #destinationpyrenees #montagne #mountains #hautespyrenees #pyreneesatlantiques #igerspyrenees #pyrénées #bearnpyrenees #tourismeoccitanie #midipyrenees #pyreneestrip

Sur le même sujet :

Haut de page