Rejoignez-nous

Blog N'PY

Les cols pyrénéens incontournables

Activités hors ski

Les cols pyrénéens incontournables

Vous êtes nombreux à pratiquer le vélo de route ou à aimer regarder le tour de France.  Vous savez que les cols pyrénéens n’ont rien à envier aux cols des autres massifs. Ici aussi, les mollets chauffent, les cyclistes en prennent plein les yeux et sont bien accueillis !

Voici 3 cols plein de promesses, que vous pourrez gravir les uns après les autres sur 2 ou 3 jours pour les plus costauds ou sur la semaine pour ceux qui souhaitent faire du tourisme entre les étapes. N’oubliez pas que le vélo électrique se démocratise ! De nombreux loueurs en proposent, de quoi permettre aux moins « vélo » d’entre nous, de gravir ces cols mythiques sans trop se fatiguer 🙂

Le col d’Aspin

Il relie la vallée d’Aure à la vallée de Campan. Le sommet est à 1489 m. Il fait 12 km avec un dénivelée de 779m depuis Arreau (à peine un peu moins depuis Campan). C’est la mise en jambe idéale pour entamer le parcours des cols.

Vous retrouverez des idées d’itinéraires ici

>> Pour la récup après l’étape : Tout dépend dans quel sens vous allez réaliser l’ascension du col mais vous pourrez vous relaxer dans les 2 centres thermos ludiques de Balnea à Loudenvielle ou Aquensis à Bagnères.

>> Pour la visite : Lac de Payolle. Au pied du col d’Aspin, le lac de Payolle est un très beau lac bordé de sapins. Idéal pour une pause à l’ombre, une petite baignade ou un pique nique face aux montagnes.

Le Lac de Payolle

Le lac de payolle


Le col du Tourmalet

La statue du géant Octave

La statue du Géant Octave, en haut du col du Tourmalet

Le sommet roi des Pyrénées. C’est le plus célèbre de tous et des milliers de cyclistes font le déplacement chaque année pour le gravir. Le sommet est à 2115m  et 23 kms 300 d’ascension vous attendent depuis Campan.

Il est préférable de réaliser l’ascension de ce col tôt dans la journée, car le col du Tourmalet est extrêmement fréquenté (dans les deux sens) par les automobilistes au plein cœur de l’été.

Pour les plus “touristiques” d’entre vous, il faudra 3 heures pour arriver au sommet.

Le sommet du col du Tourmalet

Le sommet du col du Tourmalet

Vous retrouverez des idées d’itinéraires ici

-> Pour la récup : Le bien être dans les Pyrénées c’est une philosophie ! Chaque station ou presque, possède son centre balnéo !
Des deux côtés du col du Tourmalet, vous pourrez vous octroyer une pause relaxante… Idéal pour soulager les jambes lourdes.

Ciéléo, à Barèges / Aquensis à Bagnères

>> Pour la visite : Avant le sommet du col depuis Campan, vous passez par la Mongie (à moins de 4km du col). Le Pic du Midi est accessible en téléphérique, l’occasion de prendre de la hauteur et surtout plein la vue avec la chaîne des Pyrénées à vos pieds. Réservez votre pass ici

Le col d’Aubisque

Le col d'Aubisque

Le col d’Aubisque

Ce col qui culmine à 1709m nous permet de changer de vallée. Au cœur de la vallée d’Ossau c’est un des cols les plus empruntés du Tour de France.

Depuis Laruns, c’est presque 19km d’ascension qui vous attendent. Vous passerez par les Eaux Bonnes, Gourette et en prendrez plein les yeux depuis la sortie de la station jusqu’au sommet ! Le genre de vue qui vous fait oublier le mal aux jambes.

Plusieurs itinéraires vous sont proposés ici.

>> Pour la récup : Accordez vous une séance détente au spa de Laruns.

>> Pour la visite : Changez vous les idées et posez votre vélo en allant faire une sortie canyoning. Plus d’infos ici

Avec l’opération Cycl’n Trip, vous avez la possibilité de gravir tous ces cols, entre passionnés de vélo et surtout sans voiture ! Alors si vous êtes dans le coins du 17 au 21 juillet, prenez la route et surtout faites chauffer les mollets !
Toutes les infos ici

Pyrénées Cycl'n'trip 2017

Pyrénées Cycl’n’trip 2017

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Julien LACROIX

    4 juillet 2017 a 23 h 34 min

    Pour en avoir escalader quelques uns, le plus dur est Le Tourmalet côté Barèges. Bien que mythique avec ses 2115 m, je classerais le Col d’Aubisque en première position du fait de son versant côté Soulor qui, bien que relativement facile, est typique des Pyrénées par son coté sauvage et route de Montagne.
    Donc, pour moi c’est l’Aubisque le plus mythique.
    Cordialement

Écrire une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Activités hors ski

Instagram

  • Pour bien profiter du week-end rien de mieux qu'un classique sunset 🌅!
#sunset #tourmalet #tourismeoccitanie #pireneos #pyrenees #goldenhour #weekend #igerspyrenees #npy #npy2

Abonnez-vous!

Facebook

Haut de page